Fréquences nouvelles : “Une guérison offerte par les chevaux”

Laissez-vous toucher dans votre cœur, dans les profondeurs de votre corps, jusque dans vos cellules… 

Voici un nouveau voyage sonore avec les chevaux, où je les ai laissés me guider et leur ai prêté ma voix, offert ma gorge. C’était drôle parce que par moments, j’avais la sensation physique d’avoir leur museau, leur mâchoire et leurs grosses dents !! Goûtez à leurs fréquences si hautes et si tendres à la fois… C’est une saveur vraiment unique qui ne ressemble à aucune autre ! Ils ont tant à offrir, ce sont de grand êtres, de très grands êtres.

Moi que les chevaux effraient par leur taille et leurs mouvements imprévisibles lorsqu’ils s’approchent de moi, je suis touchée et honorée d’être invitée à être une de leurs messagères. Depuis quelques semaines, obéissant à un appel, je me rends plusieurs fois par semaine près d’un champ où il y en a deux, et un lien très fort est en train de se tisser avec eux. Pas au niveau affectif, car ils ne se laissent pas toucher du tout, mais à un autre niveau. C’est très mystérieux. Je me rends compte à quel point c’est au-delà de tout ce qu’on connaît d’eux, au-delà même de la notion d’ “animal-miroir” qui fleurit un peu partout ces dernières années. Maintenant quand ils me voient arriver en voiture, ils accourent, puis broutent tranquillement près de moi. Je ne leur parle pas oralement, mais depuis mon cœur. Mon silence souriant devient alors un espace où ils peuvent enfin s’exprimer, et je commence à percevoir une intention de leur part, qui pour l’instant se résume à aller au-delà des apparences, au-delà de toutes nos images apprises à leur sujet.

Je sens qu’ils sont liés à un plan très élevé, et le mot qui me vient est toujours « stellaire ». De très grands êtres qui ont accepté de prendre un corps animal pour être au plus près de nous dans la densité la plus lourde, jusque dans nos errances, nos violences et nos batailles, pour nous accompagner jusque là et nous rendre à nous-mêmes. Silencieusement, sans un cri, sans un jugement, patiemment, jusqu’au jour où nous serons prêts à nous souvenir enfin… Et ces temps sont arrivés ! 

Apres avoir écouté ce chant, si vous souhaitez témoigner de votre ressenti et de votre expérience, rendez-vous sur mon site.