[audio] Réceptivité, courage et confiance

L’histoire de ce matin commence par un soin physique. Un soin moderne car dispensé à nos organes par le Grand conseil des sages qui veillent sur la bonne marche du système solaire et sur les humains. Chaque planète, régente d’un organe, agit exactement là où chacun a un besoin, besoin signalé tout simplement par JE SUIS qui nous connaît mieux que personne.

La matrice
Dessin de Myriam LEPORI

Une fois bien restaurés, nous sommes accueillis par la matrice de JE SUIS. JE SUIS nous reprend en son sein pour que nous soyons imprégnés de LUI, de notre divinité et que nous fassions en conscience l’expérience que jamais, oh grand jamais, il ne nous a expulsés. Non, JE SUIS s’est diffusé, s’est manifesté et il est donc là, présent en nous, par nous. L’expérience a vocation à transformer la croyance que nous aurions été chassés du Paradis. Il est plus vrai de dire que nous avons apporté le paradis sur la terre et qu’il nous revient de nous en souvenir pour le faire vivre.

Petite peinture du matin
De Lorène BIHOREL

Cette erreur historique réparée, nous pouvons recevoir le renforcement trois des atouts nécessaires à l’accomplissement de notre mission de guide guérisseur de l’humanité : la réceptivité des informations émises par JE SUIS, le courage de vaincre nos peurs des autres humains, et la confiance en la permanence de la présence JE SUIS dans notre conscience.

Dessin d’Aurélie LANDAIS inspiré par la guidance

Il est redit ensuite que chacun recevra sa « feuille de route » pour accomplir sa mission, se souvenant qu’aucune organisation collective n’est désirée par le monde spirituel qui respecte au plus haut point le libre arbitre de chacun.

Bain cosmique
Peinture d’Adrien BADEDJI

Après avoir écouté cette guidance, si vous souhaitez témoigner de votre ressenti et de votre expérience, rendez-vous sur le blog Unité Je Suis, dans la partie commentaire qui suit la présentation de l’enregistrement.

Note : les dessins publiés sont réalisés en direct, pendant l’écoute de la guidance. Merci aux généreux artistes.