[audio] Réalité de notre androgynat

D’abord, l’éclairage est mis sur notre corps éthérique et la nécessité de le redynamiser, ensuite c’est vers le corps éthérique de la terre que notre attention est portée. Il s’agit en effet de constater combien l’humanité a prélevé à la terre ses forces éthériques et d’apprendre désormais à redonner à la planète de la vitalité, notamment en mettent de la conscience sur notre expiration. L’expiration peut, si nous le désirons ré énergétiser la terre.

Les chrysalides d’Aurélie LANDAIS

En prime, il nous est demandé d’apprendre à ne plus faire de réserves, mais à avoir confiance à l’abondance des ressources à notre disposition en cas de besoin. Je me suis particulièrement sentie concernée par cette demande.

Naissance de l’androgynat
Dessin de Myriam LEPORI

La seconde étape de la guidance nous conduit dans la région d’Assouan en Egypte, où nous sommes accueillis par Akhenaton, Néfertiti et Isis, rien de moins. Un enseignement est donné sur l’importance du Nil pour la Terre, puis il est rappelé que les humains, malgré leur apparence sexuée, sont des êtres androgynes, puisque spirituels.

La guidance nous conduit ensuite vers la perception que les volontaires du Christ que nous sommes, sont actuellement porteurs de deux plans de consciences, deux temporalités : la conscience de l’humain d’aujourd’hui tel qu’il apparaît dans les miroirs qui reflètent notre image, et parallèlement, la conscience de l’humain androgyne de demain qui procrée par le Verbe rempli d’Esprit.

Il est rappelé que cette superposition des deux plans de conscience est la conséquence du choix délibéré de notre JE SUIS de nous incarner maintenant en cette période de l’évolution de l’humanité.

Après avoir écouté cette guidance, si vous souhaitez témoigner de votre ressenti et de votre expérience, rendez-vous sur le blog Unité Je Suis, dans la partie commentaire qui suit la présentation de l’enregistrement.